🔙 – Rétrospective sur l’AT PARC-DAD en appui au CNEDD, projet financé par l’Union Européenne / Alliance Mondiale contre le Climatique Climatique et clôturé en janvier 2020.

CA 17 International intervenait depuis début 2018 au Niger auprès du Conseil National de l’Environnement pour un Développement Durable (CNEDD) pour l’aider à jouer son rôle dans le dialogue et le pilotage des politiques environnementales et le suivi des progrès du Niger en matière de Lutte contre la Désertification, Préservation de la Biodiversité, et Lutte contre le Changement Climatique.

Le Niger qui est signataire des 3 conventions internationales 🌍 sur ces sujets, dites conventions Post-Rio, doit en effet compiler et communiquer sur ses défis, son action et ses résultats en la matière.

En 2018 et 2019, l’Assistance Technique a permis :

  • De renforcer le Secrétariat Exécutif du CNEDD, avec la mise en place d’un groupe national d’échange et de diffusion des pratiques agricoles innovantes ou traditionnelles favorisant l’environnement,
  • De réactiver la plateforme nationale de dialogue Science-Politique,
  • Le développement d’une ambitieuse base de données pour le suivi des indicateurs environnementaux, et leur mise à disposition pour les contributions du Niger aux COP des 3 conventions post-Rio.

L’assistance technique a en outre appuyé et financé la tenue de nombreuses réunions, ainsi que la participation du CNEDD aux COP et organes subsidiaires des 3 conventions.

Ces résultats ont été atteints grâce à la polyvalence de l’Assistance technique, à l’engagement du personnel de CA 17 International et surtout grâce à la très bonne coopération du Secrétariat Exécutif du CNEDD. Nous remercions tous les acteurs du PARC-DAD qui ont contribué à ce succès.

CA 17 International adjudicataire du Contrat Cadre Golfe de Guinée de l’AFD

Depuis le 31 mars dernier, CA 17 International est adjudicataire du Contrat Cadre de l’AFD pour la mise en œuvre d’évaluations décentralisées de projets dans la région du Golfe de Guinée.

Ce contrat court pour une période de 4 ans et concerne 6 pays du Golfe de Guinée :

🇧🇯 Bénin
🇨🇮 Côte d’Ivoire
🇬🇭 Ghana
🇬🇳 Guinée
🇳🇬 Nigéria
🇹🇬 Togo

L’objet de ce présent accord-cadre est de réaliser des évaluations à mi-parcours et des évaluations finales d’interventions financées par l’AFD, tout en renforçant la culture de l’évaluation de projet au sein des contreparties de l’AFD et des agences nationales.

Les secteurs des projets évalués sont nombreux : Agriculture et Développement Rural, Education, Energie, Transports, Santé, Microfinance, Développement Economique.

Pour couvrir l’ensemble de ces domaines, CA 17 International (Chef de file) peut compter sur l’appui des différents membres de son groupement.

A terme ce contrat permettra de fournir aux équipes de l’AFD et à ses contreparties (Maîtrises d’ouvrages et Maîtrises d’œuvres des projets financés) des éléments objectifs pour optimiser leurs interventions (activités de mises en œuvre, maximisation des impacts, efficacité de gestion).

Les premières requêtes de services sont lancées depuis le mois de juin de manière échelonnée. Nous invitons donc les membres de notre réseau qui seraient potentiellement intéressés à rester en veille des opportunités publiées sur notre page LinkedIn et notre site Internet : https://www.ca17int.eu/nous-recrutons/

#ContratCadre #AFD #Opportunites #Expertise #Evaluation #Projets #CooperationInternationale #GolfedeGuinee #Bénin #CotedIvoire #Ghana #Guinée #Nigéria #Togo #CA17international

 

🔎 Focus sur le Programme PREPAS

Malgré la pandémie du Covid-19 qui a également affecté le Tchad, les activités ont pu suivre leurs cours sur les différentes composantes du Programme.

Voici quelques avancées des projets que nous avons le plaisir de partager avec vous sur la période Mars-Juin 2020 :

💧Sur l’aménagement de points d’eaux pastoraux et eaux potables, sur un ensemble de 10 puits à réhabiliter dans le Wadi Fira, 7 sont achevés, 3 autres sont en cours de finition ;

🐂 Concernant les travaux de balisage de couloirs de transhumance, 253,8 km dans le Batha et 139 km dans le Wadi Fira et le Ouaddaï ont été balisés avec au total 1938 balises posées ;

🧕🏾 4 accords avec les services locaux d’alphabétisation dans les 3 provinces d’intervention (Batha, le Wadi-Fira et l’Ennedi Ouest) ont été mis en place pour assurer l’alphabétisation de 10 groupements féminins sur une durée de 6 mois ;

📑 101 nouvelles Organisations d’Eleveurs (OPE) diagnostiquées et sélectionnées dans les trois provinces sont formées en vie associative et gestion simplifiée par trois ONG locales (ADRB, APIDEL, APRODIF) ;

🏍️ 16 motos ont été réhabilitées dans les 3 régions afin de faciliter la collecte de données sur le terrain dans le cadre du suivi-évaluation au niveau provincial.

Foncier Rural au Niger : Appui au Code Rural au Niger et à la Politique Foncière Rurale

Au Niger le Comité National du Code Rural (CNCR), instance de pilotage politique et stratégique du processus Code Rural a adopté le 25 juin 2020 le projet de document de la Politique Foncière Rurale (PFR) soumis à son appréciation par le Comité multi-acteur mis en place à cet effet.

Ainsi après des pays comme le Burkina Faso, le Mali et le Bénin, le Niger est sur la bonne voie pour se doter d’une PFR inspirée de : (i) les enseignements tirés d’environ 30 ans de mise en œuvre de son processus Code Rural , (ii) les orientations de la déclaration des chefs d’Etat et des Gouvernements de l’Union Africaine sur les problèmes et enjeux du foncier et des Directives volontaires pour une gouvernance foncière responsable ; (iii) la nécessité d’inscrire la gouvernance du foncier rural dans une finalité du triptyque : Efficacité-Justice et Préservation .

La version du Projet actuel de document de la PFR s’articule autours de quatre orientations Politiques relatives à l’institutionnel, la Sécurisation, la Gestion et la Régulation. Si les acteurs, notamment le CNCR, les Producteurs et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) s’accordent sur la qualité de ce produit, fruit d’une collaboration exemplaire, ils sont aussi unanimes sur la nécessité d’un engagement politique fort se traduisant par : un pilotage politique réel, un financement public conséquent et une animation technique axée sur les résultats. Le Consortium AFC-CA 17 International-ADE-GOPA partenaire d’exécution de la mission d’appui au foncier rural de l’UE dans le Cadre de l’AT-CRS-SANAD œuvre dans cette logique. Le séminaire Gouvernemental en perspective pour partager le contenu du projet de document de la PFR aux membres du Gouvernement sous la présidence du Premier Ministre, Chef de Gouvernement sera une bonne occasion pour dialoguer et construire sur ces défis. Le Pays en a  tant besoin pour enfin traduire efficacement les ambitions clairement définie dans l’Ordonnance 92-030 du 8 juillet 1992 portant adoption des Principes Directeurs d’une Politique de Développement Rural pour Niger (PDPDR). L’ordonnance exprime cette ambition en ces termes : «  La politique foncière à mettre en œuvre doit être l’outil fondamental d’une gestion efficace des ressources naturelles préservant et restaurant les équilibres écologiques. Son but est d’assurer un accès équitable des populations aux ressources naturelles (terre, eau, bois et pâturages), de résoudre de façon durable les conflits fonciers et de sécuriser les producteurs dans leurs droits afin de permettre le développement et la rentabilisation de leurs investissements ».

L’équipe de CA 17 International salue son expert en foncier rural mobilisé dans le cadre de ces appuis pour son engagement dans les travaux et la qualité des appuis fournis aux acteurs.

PSAE – Rétrospective sur le 11 décembre 2019

Lors du 59e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso, le Projet de Sécurité Alimentaire dans l’Est du Burkina Faso (PSAE) a été mis à l’honneur. L’objectif principal de ce projet étant d’améliorer la sécurité alimentaire des populations de l’Est du Burkina Faso en développant leurs capacités de résilience face aux changements climatiques et aux aléas économiques.

Une Médaille d’Honneur des Collectivités Locales du Conseil Régional de l’Est a été décernée au coordonateur du Projet et à la Cheffe de mission de l’opérateur d’appui à l’UGP du PSAE, mandat assuré par CA 17 International Chef de file du groupement, respectivement Monsieur Barou Oumarou OUEDRAOGO et Madame Stéphanie YOUSSI, pour leur contribution à l’amélioration des conditions de vie des populations de la zone d’intervention.

« C’est un encouragement pour que nous puissions au sein de l’équipe poursuivre les efforts vers la concrétisation des objectifs du projet et des réalisation véritablement tangibles au bénéfice des Collectivités locales et de la population de l’Est. », déclarait Madame Stéphanie Youssi.

Nous souhaitons remercier sincèrement le Conseil Régional de l’Est pour leur reconnaissance à l’endroit des personnels mobilisés par le Minsitère de l’Agriculture et par groupement mené par CA 17 International ainsi que l’ensemble de l’équipe du PSAE pour leur dévouement.

 

CA 17 International en soutien à ses collaborateurs, clients et bénéficiaires de ses interventions face au COVID-19

CA 17 International en soutien à ses collaborateurs, clients et bénéficiaires de ses interventions face au COVID-19

Le monde connaît une crise sans appel et tente de faire face à la pandémie du Coronavirus COVID-19.

 

CA 17 International soutient ses équipes présentes sur le terrain dans tous ses pays d’intervention et souligne leur courage et leur réactivité aux mesures/consignes données tant sur le plan sécuritaire que sanitaire.

 

CA 17 International a adapté, pour tous ses projets en cours, son mode de travail et reste connecté et vigilant à toute nouvelle actualité pour être réactif et répondre au mieux aux attentes de chacun, tant au niveau personnel que professionnel, afin que chacun travaille dans des conditions idoines.

 

CA 17 International soutient également ses clients et bénéficiaires en leur fournissant le matériel sanitaire nécessaire pour leur protection et celles de leurs équipes.

 

Nous souhaitons la meilleure santé à chacun de nos collaborateurs ainsi qu’à leur famille et proches ainsi qu’à tous nos partenaires et bénéficiaires de nos interventions.

Installation de l’Assistance Technique à la maîtrise d’ouvrage du PADER au Mali

CA 17 International a mis en place son Assistance Technique en appui à la Maîtrise d’Ouvrage du Projet d’Appui au Développement Économique des Territoires Ruraux des Régions de Ségou et Tombouctou (PADER).

Le PADER est sous la maîtrise d’ouvrage du Ministère de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation (via sa Direction Générale des Collectivités Territoriales - DGCT), du Ministère de l’Élevage et de la Pêche (via sa Direction Nationale des Industries et des Productions Animales - DNPIA), ainsi que des Conseils Régionaux de Ségou et Tombouctou. Le Projet a reçu un appui financier de l’Agence Française de Développement. 

Le PADER comprend deux composantes :

• La composante 1 « Appui au développement économique régional » regroupera le financement des actions de développement économique menées par les collectivités régions de Ségou et de Tombouctou et est financée sur la base d’une convention de crédit de 27 millions d’euros ;

• La composante 2 « Appui à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques, renforcement de capacités des acteurs régionaux et coordination du programme » regroupera les appuis fournis aux ministères, aux services déconcentrés, aux services et institutions régionales, ainsi que la coordination du programme, l’assistance technique et les autres coûts de gestion notamment les audits, le comité de pilotage et les évaluations. Elle est financée sur la base d’une convention de don de 6 millions d’euros.

Une mission de démarrage de l’Assistance Technique (AT) a été menée par CA 17 International entre le 9 et le 18 mars 2020. Celle-ci a permis, entre autres, i) de mettre en place les capacités opérationnelles de l’AT, ii) de partager au sein de l’équipe les objectifs de l’AT et ses approches, iii) d’ancrer l’AT dans les dynamiques en cours, et iv) d’assurer l’ancrage de l’AT dans les institutions d’accueil.

 

CA 17 International souhaite remercier la DGCT, la DPNPIA, les Conseils Régionaux de Ségou et Tombouctou pour l’accueil et la collaboration qui a pu être installée dès le démarrage de la mission d’Assistance Technique. Les remerciements vont également aux différents acteurs présents le 13 mars 2020 à l’Atelier de Démarrage de cette Assistance Technique.

COVID-19 : CA 17 International reste connecté

Cher tous, 
 
En raison de la crise sanitaire en cours et des mesures de prévention prises, notre accueil physique à notre siège à La Rochelle est temporairement fermé. Nous assurons toutefois une continuité intégrale de nos activités et sommes principalement disponibles par e-mail à l’adresse : central@ca17int.eu pour les informations générales et auprès de nos équipes avec qui vous êtes en contact pour les sujets plus spécifiques.
 
Merci de votre compréhension 
 
L’équipe de CA 17 International 

CLOTURE DE PROJET – Bilan de 2 ans d’appui aux agriculteurs en Haïti dans le cadre du Projet de Renforcement des Services Publics Agricoles – Phase II

Au cours des années 2018 et 2019, CA 17 International a permis à 5 116 agriculteurs et agricultrices des communes de Maniche et Cavaillon, dans le département du Sud d’Haïti, d’être bénéficiaires de bons d’incitations agricoles leur permettant d’avoir un accès subventionné à des biens et services (labour, semences, intrants, etc.). Ces agriculteurs ont été accompagnés dans l’application d’itinéraires techniques productifs, résilients au changement climatique et respectueux des ressources naturelles. Ces appuis ont été proposés à travers la mise à disposition de bons spécifiques, donnant accès à de l’assistance technique, et pour 1 263 d’entre eux, grâce à l’installation et l’animation de 53 Champs Écoles Paysans. Un ensemble de productions et systèmes de production ont été ciblés, notamment le café, le cacao, les jardins agroforestiers (jardins créoles), la riziculture, le maïs, le haricot, la patate douce, le maraîchage, etc.

En parallèle de la mise en place de ces dispositifs d’accompagnement, CA 17 International a également contribué à la constitution du registre des agriculteur.trices du Ministère haïtien de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) et du registre de fournisseurs de biens et services agricoles du département du Sud. Son implication a permis d’enregistrer 13 017 nouveaux agriculteurs et 194 fournisseurs.

Ces actions ont été réalisés, pour le compte du MARNDR, suite au contrat d’opérateur exécuté entre le 19 décembre 2017 et le 31 décembre 2019 dans le cadre du Projet de Renforcement des Services Publics Agricoles - Phase II (RESEPAG II), financé par la Banque Mondiale et le Programme Mondial pour l'Agriculture et la Sécurité Alimentaire.

Au terme de cette opération, CA 17 International remercie le MARNDR et sa Coordination du Projet RESEPAG II pour sa confiance et l’opportunité qui lui a été donné de l’aider dans l’opérationnalisation de sa politique de développement agricole.

MISSION DE SOUTIEN – ASSISTANCE TECHNIQUE AU CONSEIL RÉGIONAL DE SIKASSO

Du 26 novembre au 2 décembre dernier, l’équipe siège de CA 17 International était sur le terrain auprès de son Assistant Technique pour mettre à jour le plan de travail du projet, notamment les appuis de court terme. Cette mission fait suite à la revue de mi-parcours du Programme d’Appui à la Décentralisation au Mali financé par DANIDA, duquel l’Assistance Technique au Conseil Régional de Sikasso fait partie.

CA 17 International a pris en compte l’évolution des besoins au sien du Conseil Régional pour proposer des appuis qui faciliteront la mise en œuvre des activités du Programme d’Appui à la Décentralisation dans la région de Sikasso, toute en renforçant les capacités du personnel du Conseil Régional et en améliorant la qualité des services publics.

La mission a en outre préconisé un alignement de la typologie des appuis de l’assistance technique avec les 4 extrants du projet : 

  1. Renforcement du pilotage, de la coordination et de l’animation du Développement Économique Local ;
  2. Amélioration des Services Publics à travers l’élaboration et la mise en œuvre de projets structurant de Développement Économique ;
  3. Amélioration du dispositif de Suivi-Évaluation pour le Développement Économique ;
  4. Amélioration de la communication et de la Transparence avec les acteurs régionaux, y compris la société civile.

L’équipe s’est aussi rendue sur le périmètre maraîcher de Zangasso, dans le cercle de Koutiala, financé par le Conseil Régional grâce aux fonds alloués par DANIDA pour l’extrant 2. Le périmètre maraîcher, géré par une association de femmes, est dédié à la production d’échalotes. L’Assistance Technique avait préconisé et obtenu la mise en place d’un accompagnement à l’adoption de nouvelles pratiques culturales (objectif d’étalement de la période de production), et la mise à disposition de semences améliorées (objectif de contrer la dégénérescence des plants). Outre l’ajustement du dispositif d’accompagnement (assurer une présence continue), cette visite a permis de souligner l’importance d’aborder les investissements productifs en alliant travaux et services, de manière à assurer la pérennité de leur exploitation.

Le plan de travail, élaboré en concertation avec le Conseil Régional, ainsi que les enseignements de la mission de terrain ont été présentés à l’Ambassade Royale du Danemark le dernier de jour de la mission.