GHANA : Evaluateur agroéconomiste national (ou résident), spécialiste en cultures pérennes et agroforesterie

Détail de la mission

Attributaire d’un accord-cadre portant sur l’évaluation décentralisée de projets à mi-parcours et ex-post dans la région du Golfe de Guinée, CA 17 International est à la recherche d’un Evaluateur agroéconomiste, spécialiste en agroforesterie, préférablement de nationalité ghanéenne ou résident au Ghana, ayant une expérience de l’évaluation de projets selon les critères du CAD . Cette évaluation ciblera 3 projets financés par l’AFD concernant les filières Caoutchouc et autres cultures pérennes (Cacao, huile de palme, etc.).
Les objectifs généraux des évaluations décentralisées sont les suivants :
i) Réaliser des évaluations de projets, de grappes de projets ou de programmes sectoriels financés par l’AFD ;
ii) Concevoir, en plus des rapports classiques d’évaluation, des supports didactiques de diffusion des résultats des évaluations et animer les dispositifs de restitution des évaluations afin d’en favoriser l’appropriation et l’usage par les différents acteurs des projets évalués ;
iii) Renforcer les capacités en évaluation d’évaluateurs locaux et des maitrises d’ouvrage des projets en favorisant les démarches partenariales et participatives d’évaluation.

Dans ce cadre, l’Evaluateur agroéconomiste aura pour tâches de :
• Structurer la démarche évaluative :
- Reconstruire la logique d’intervention du projet ;
- Formuler les principales questions qui serviront à focaliser le travail d’évaluation ;
- Etablir les étapes du raisonnement qui permettront de répondre aux questions (critères de jugement), préciser les indicateurs à utiliser pour répondre aux questions et les sources d’informations correspondantes.
• Conduire l’analyse évaluative :
- Etablir un récit précis et analytique du projet ;
- Réaliser des missions sur les sites des projets afin de mener une analyse contextualisée et circonstanciée et d’interroger les parties prenantes du projet ;
- Evaluer le projet au regard des critères d’évaluation (pertinence, efficacité, efficience, impact, durabilité, valeur ajoutée) et des questions-clés.
• Présenter les conclusions des travaux évaluatifs et les recommandations :

L’Evaluateur agroéconomiste doit répondre au profil requis suivant :

Qualifications et expériences
• Niveau minimum BAC+5 en Agronomie, Agriculture, Agroforesterie, Génie Rural, Agroéconomie ou tout diplôme pertinent ;
• Dix (10) ans d’expérience professionnelle dans les secteurs liés à la présente évaluation : développement rural au sens large, filières agricoles et agroforestières, développement local, etc.
Compétences
• Excellente maîtrise de la langue anglaise, écrit et oral ;
• Grande aptitude au travail, à la coordination, au travail structuré, à la mise en relation et à l’animation ;
• Compréhension du contexte national/régional, des politiques nationales, des stratégies sectorielles du développement forestier et rural ;
• Bonnes capacités de concertation et de dialogue avec des acteurs divers ;
• Aisance pour communiquer de manière adaptée avec les différents groupes cibles, (autorités gouvernementales, autorités régionales, organisations professionnelles agricoles etc.) ;
• Bonnes capacités de coordination, organisation des rencontres ou des réunions ;
• Excellente capacité analytique, de synthèse, de conception et de rédaction, notamment pour la synthèse des rapports, très bonne capacité rédactionnelle ;
• Forte étique de travail ;
• Maitrise du français serait un atout.

Date limite de candidature : 30/06/2021

Informations clés

  • Pays / Région

    GHANA

  • Durée

    45 jours

Créer une alerte
Taille de fichier max : 100 MB.
Taille de fichier max : 100 MB.