LIBAN : Etude de définition sur l’organisation professionnelle agricole libanaise

Description du projet

Les résultats attendus et qui avaient fait l’objet de toute la compétence des experts de CA 17 International étaient :

·   Déterminer la nature et ciblage des actions à entreprendre pour dynamiser les structures existantes reconnues viables ;

·   Définir les formes d’organisations professionnelles et les institutions à créer en complément des structures existantes (organisations transversales : type chambres d’agriculture, organisations filières : groupement de producteurs) ;

·   Déterminer la nature des dispositions à prendre pour la création d’un registre des agriculteurs ;

·   Identifier les besoins d’ajustement des textes législatifs et réglementaires ;

·   Estimer les moyens humains et financiers à mettre en œuvre selon un calendrier indicatif ;

Etablir une proposition de termes de référence pour les travaux prioritaires à conduire.

 

 

Objectifs du projet

L’objet de la présente étude était de faire un état de l’organisation du milieu professionnel agricole au Liban et de préciser la nature des décisions opérationnelles à prendre dans ce domaine en cohérence avec l’existant, les attentes et besoin des opérateurs agricoles et avec la stratégie du gouvernement Libanais.

Services rendus

Experts et spécialistes fournis par CA 17 International :

·   1 expert en organisations professionnelles agricoles au niveau opérationnel ;

·   1 expert en organisations professionnelles agricoles au niveau institutionnel ;

·   1 spécialiste des organisations d’agriculteurs : coopératives, groupements et associations ;

·   1 spécialiste des organisations professionnelles de filière ;

·   1 juriste OPA ;

·   1 expert  en production agricole aride et méditerranéenne ;

·   2 experts libanais :

–   1 Spécialiste OPA et 1 Juriste.

 

Fiche projet

  • Pays

    LIBAN

  • Période

    Janvier à Mars 2002

  • Hommes - mois

    5 H-M

  • Client

    Ministère de l'Agriculture au Liban

  • Bailleurs de fonds

    Ministère des Affaires Etrangères Français

  • Budget

    0 à 500 000€