NIGER : Projet d’Appui à la Sécurité de l’Economie Pastorale – PASEP

Description du projet

Les activités mises en place pour réaliser le projet comprenaient :

  • Le Renforcement des organisations professionnellesd’éleveurspar l’appui à la mise en place de cadre de concertation intégrant les acteurs économiques du monde rural et les élus locaux ;
  • L’appui à la mise en œuvre du Code Rural: élaboration du code pastoral, appui aux commissions foncières départementales, communaleset mise en place d’un secrétariat permanent régional du code rural ;
  • L’amélioration des services de santé animale ;
  • Les appuis à la commercialisation des animaux et de leurs produits : mise en place de marché à bétail ;
  • La mise en place d’un système de suivi-évaluation du secteur élevage : mise en place d’indicateurs de suivi ;
  • La mise en place d’un système de suivi-évaluation du projet.

Objectifs du projet

L’objectif du programme PASEP était de sécuriser et/ou développer l’économie de l’élevage dans la région de Tahoua, en renforçant les capacités des éleveurs. Le projet comportait une composante principale d’appui-conseil aux organisations d’éleveurs et trois composantes complémentaires destinées à consolider les projets des éleveurs grâce à l’intermédiation systématique des Commissions Foncières (COFOs), à développer les services de santé animale par la promotion de services privés vétérinaires et d’auxiliaires d’élevage et à faciliter la commercialisation du bétail et mieux valoriser les autres productions de l’élevage.

Services rendus

Principaux résultats attendus du programme :

  • Les capacités des organisations d’éleveurs sont renforcées sur le terrain ;
  • Les Commissions Foncières sont opérationnelles et contribuent à une gestion plus rationnelle, efficace et équitable des ressources pastorales et agro-pastorales ;
  • Les services de santé animale répondent aux besoins spécifiques de l’élevage en zone pastorale ;
  • La commercialisation est facilitée par l’aménagement des marchés principaux et les produits de l’élevage mieux valorisés par des appuis sélectifs ;
  • Un système de suivi-évaluation de l’élevage est en place auprès du MRA.

Fiche projet

  • Continent

    AFRIQUE

  • Pays

    NIGER

  • Période

    Octobre 2005 à Octobre 2009

  • Hommes - mois

    114 H-M

  • Client

    Ministère du Développement Rural

  • Bailleurs de fonds

    UE-FED

  • Budget

    + de 2 000 000€